Pourquoi ce projet ? Why this project ?

Juin 2014 à décembre 2018 - June 2014 to December 2018

Life

LIFE et Gypaète - LIFE and the Bearded Vulture


Lancé en 1992, le programme de financement LIFE (« L’Instrument Financier pour l’Environnement ») est l’un des principaux outils financiers de l’Union européenne en faveur de la préservation de l’environnement et de la nature.
Le volet LIFE Nature cofinance plus particulièrement des projets concrets de préservation d’espèces ou de milieux naturels d’intérêt européen. C’est dans ce cadre que le projet LIFE GypHelp est financé à hauteur de 50% par l’Union européenne. Le Gypaète barbu a déjà bénéficié de précédents projets LIFE.

Launched in 1992, LIFE - "L'Instrument Financier pour l'Environnement" - is one of the main European Union financing schemes for actions in environmental and nature conservation. The LIFE-Nature sub-programme co-finances specific projects targeting protection of endangered species or of habitats of European importance. The project LIFE-GypHelp is funded by the European Union to the level of 50 % through this framework. Conservation of the Bearded Vulture has been furthered by previous projects of the LIFE scheme.

Natura 2000

Survivre, le parcours du combattant pour le Gypaète - Survival: a daily challenge for the Bearded Vulture


Un Gypaète vit environ 30 ans. Après 6 ans, ses chances de survie sont proches de 95%. Il ne se reproduit pas avant l’âge de 8 ans et donne en moyenne 1 jeune tous les 3 ans. L’accroissement des populations est donc extrêmement lent. La moindre surmortalité ou l’échec d’une reproduction peuvent porter un sérieux coup de frein au développement de l’espèce.
Or, la vie dans nos montagnes présente de nombreux dangers et risques :
- collision contre les câbles aériens,
- intoxication aux contaminants et polluants accumules le long de la chaîne alimentaire,
- perturbation de la reproduction par les activités humaines (survol, activités de pleine nature, photographie…).

The Bearded Vulture (Gypaetus Barbu), also known as the Lammergeier or Gypaète Barbu, lives for around 30 years. At 6 years old, its annual mortality rate is approximately 5 %. The adult birds begin breeding only at the age of 8 years, producing on average one fledgling every 3 years. The growth in numbers of the population is therefore extremely slow. Even a slight increase in death rate or disturbance to success in breeding can drastically affect the development of the population.
Unfortunately, there are many risks for the Bearded vulture, associated with its life in the mountains :
- collision with overhead cables
- poisoning and intoxication by contamination and pollutants which accumulate in the food chain
- interference with reproduction from human activities, such as general aviation and free flying, outdoor and mountain sports, photography...


Un plan national d’actions en faveur du Gypaète barbu - A national plan for population development of the Bearded Vulture


Le Gypaète avait complètement disparu des Alpes. Aujourd’hui, même si l’optimisme est permis, cette espèce demeure l’une des plus menacées en Europe. Après une trentaine d’années de politiques de réintroduction sur l’ensemble de l’arc alpin, seulement 23 couples se sont reproduits en 2014 dont 9 sur le versant français. A ce titre, le Gypaète barbu bénéficie d’un plan national d’actions (PNA).

By the beginning of the twentieth century the Bearded Vulture was totally extinct in the Alps. Although there is room for some optimism, it remains one of the most endangered species in Europe. After thirty years of programmes of reintroduction throughout the alpine region, in 2014 only 23 couples reproduced successfully, 9 of them in France. For this reason, the Bearded Vulture is the subject of a National Action Plan (PNA - Plan National d'Actions in France), which guides the restoration and conservation of the species.

Objectif du projet LIFE GypHelp - Objectives of the LIFE-GypHelp project


Le projet LIFE GypHelp permet la mise en œuvre de certaines actions du PNA. Le projet GypHelp vise principalement à réduire les menaces anthropiques* qui pèsent sur les populations de Gypaètes barbus ou d’autres espèces présentes dans les Alpes françaises. Grands rapaces et galliformes, concernés par les mêmes risques, bénéficient aussi des mesures du projet LIFE GypHelp.

The LIFE-GypHelp project drives the implementation of certain parts of the PNA. In particular, its goal is to reduce the negative impact of human activities on the Bearded Vulture population. As an additional benefit, other birds of prey, vultures and game birds, which are affected by the same risks, will also be helped by the work of the project.

* Tous phénomènes liés à la présence ou à l’action de l’Homme.

Dépliant de présentation du projet - Brochure of presentation of the project

Bénéficiaires associés - Technical partners

Parc National du Mercantour Parc national de la Vanoise Vulture Conservation Foundation Fédération des chasseurs de la Haute Savoie
                 AstersOGM

Partenaires - Financial partners

 DREAL Rhône-Alpes CRRA    ERDF     CD74

Contact coordinatrice du projet - Contact for the project :

Marie HEURET - Asters
marie.heuret@asters.asso.fr
+33 (0)4 50 93 08 48 - +33 (0)6 26 03 37 55